• jeu. Juin 30th, 2022

Sécurité transfrontalière : La 7ème session du Comité de Sécurité Transfrontalière Cameroun – Nigéria se tient à Yaoundé.

ByTech237

Juil 5, 2019

Sécurité transfrontalière : La 7ème session du Comité de Sécurité Transfrontalière Cameroun – Nigéria se tient à Yaoundé.

La 7ème session du Comité de Sécurité Transfrontalière Cameroun – Nigéria se tient au Cameroun du 04 au 05 juillet 2019 à Yaoundé, au Palais des Congrès.

Créé par un accord bilatéral signé à Abuja au Nigéria le 28 février 2012, le Comité de Sécurité Transfrontalière Cameroun – Nigéria a pour mission d’intensifier la coopération entre ces 2 pays en matière de sécurité des frontières et même au-delàs. Il propose des mesures sur la lutte contre la criminalité transfrontalière qui se manifeste par le terrorisme, le grand banditisme, la piraterie maritime, les différents trafics (faux médicaments, êtres humains, drogues etc…), prolifération et circulation irrégulière des armes etc. C’est donc dans le cadre de ses missions que se sont ouverts ce jeudi 04 juillet, les travaux de la 7ème session du Comité de Sécurité Transfrontalière à Yaoundé, dirigée et coordonnée par le Ministre de l’Administration Territoriale Paul Atanga Nji. Dans son allocution d’ouverture des travaux, il n’a pas manqué de souligner le caractère important des travaux, mais aussi de remercier au nom de tout le gouvernement du Cameron, le gouvernement et le peuple frère du Nigéria, pour le soutien indéfectible. Rappelons que cette session du Comité de sécurité Transfrontalière est la 7ème du genre depuis la signature de l’accord en 2012, et qu’elle se tient chaque année en permutation entre Yaoundé et Abuja. Ce Comité co-présidé par les Ministres en charge de la sécurité des deux pays, agissant en qualité de points focaux dans le cadre de cet accord. Il comprend en outre, comme membres choisis sur la base paritaire, des représentants des ministères en charge des Affaires Etrangères, de la Défense, de la Justice, de l’Immigration et des Douanes. Il se réunit 2 fois par an en session ordinaire, mais également en session extraordinaire à la demande d’une des parties. C’est donc pour une importante séance de travail avec la situation de sécurité actuelle des deux pays que la délégation Nigériane constituée de 32 personnalités arrive au Cameroun sous la conduite du Brigadier général EA Ndagi. Les travaux qui se sont ouverts ce jeudi à 4 juillet à à 14 heures, se poursuivront jusqu’au vendredi 05 juillet à 18 heures et 30 minutes.

Au cours des ces deux jours de travail, il sera question pour les 2 délégations gouvernementales, de mettre sur pied des méthodes de lutte efficace et efficiente pour définitivement barrer la route à la secte islamique Boko Haram qui continue par des assauts lâches et isolés de semer la mort et la désolation dans les communautés du Nord et de l’Extrême-nord ; d’étouffer toute velléité criminelle ou terroriste, peu importe laquelle.

Guy Maxime Banyolak

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.