• jeu. Juin 30th, 2022

Sangmelima : La mort a eu raison de la solidarité agissante

ByTech237

Juin 16, 2019

Sangmelima : La mort a eu raison de la solidarité agissante.

La petite Endele Evina Vanessa à été inhumée le 08 juin courant dans son village natal.

Le 26 mai dernier, nous magnifions la solidarité agissante des habitants de Sangmelima en particulier, ainsi que de ceux qui n’étant pas de la ville, avaient laisser parler leurs coeurs à la suite de l’accident dont la petite Endele Evina Vanessa, élève au CM2 dans une école publique du chef-lieu du département du Dja et Lobo avait été victime. En effet, la petite Endele Evina Vanessa avait été percutée le 22 mai dernier par une moto dont le conducteur avait pris la fuite. Élève habitant avec sa soeur aînée elle aussi mineure, loin des parents restés au village, elle avait été reçue à l’hôpital de Référence de la ville de Sangmelima sans moyens. Un jeune natif de la ville du nom d’Alain Fibi et ayant perdu sa maman dans les memes circonstances le 12 mars dernier, avait tenté le tout pour le tout en appelant à la solidarité sur les réseaux sociaux. Des posts (photos et vidéos ) lui permettait de toucher la sensibilité des gens. Les quêtes enregistrées avaient permis d’évacuer la petite à Yaoundé pour le Scanner au Centre des Urgences de Yaoundé (CURY). De retour à l’hôpital de Référence de Sangmelima, l’enfant avait bougé les paupières et suscité de l’espoir, ce, malgré l’attente d’un Neuro-chirurgien dont l’intervention s’avérait nécessaire.

L’espoir brisé

Malgré la solidarité qui se manifestait puisqu’il y avait toujours de ordonnances, la petite Endele Evina Vanessa finira par rendre l’âme le 06 juin 2019. Sans se décourager, et avec l’appui des citoyens de toutes les classes sociales dont Madame la Députée, Alain Fibi a organisé la levée de corps le 07, suivi du transfert de la dépouille de la petite dans son village le même jour, ainsi que des obsèques le 08 juin.

Le vivre ensemble a toujours été une réalité au Cameroun

Alain Fibi est un jeune Bamileke né à Sangmelima. Il y a passé toute sa vie et y a perdu sa maman le 12 mars, elle aussi percutée par une moto dont le conducteur a fui. Il est chez lui à Sangmelima : « Je suis chez moi à Sangmelima et d’ailleurs je suis partout chez moi dans le Dja et Kobo où je suis toujours accueilli en enfant du terroir. » Fort de tout ce que ce dernier a fait pendant le séjour à l’hôpital et pendant les obsèques de la petite Endele Evina Vanessa, la famille de cette dernière lui a confié une de leurs enfants en toute confiance, démontrant s’il en était encore besoin que les Camerounais dans l’ensemble ont toujours vécu en harmonie. Il est certes parfois arrivé quelques incompréhensions ou litiges, mais dans quel foyer n’y a-t-il pas souvent des haussement de ton ? Alain Fibi présente les excuses à ceux dont l’humilité et le souci de discrétion seront entamés par la publications des contributions ci-dessous. Car la gestion des biens communs et publics exige l’honnêteté et la transparence.

 

La liste des personnes qui ont contribué au rétablissement de la petite ENDELE EVINA Vanessa

Alain Fibi 5000
Rodet Mvelle 10.000
Honorable Chantal ESSAME 250.000
Christelle Adrienne FOUDA 50.000
Sa majesté EZO’O ENGOLO Blaise
Des assurances du Cameroun 100.000
Désire Dikoume 5000
Essono 7500
TAGUEME Diane 5000
Ghislaine Nyangono 20.000
Mama Paulette 2000
(Institutrice en retraite)
Marthe Prisca MENYENG ZANG 5000
Grâce Pamela NGATHE 3500
Brender Foxyy (Carole Boua’a) 20.000
Sabal MVONDO 50.000
Anna Maria (Passie) 10.000
Mama Ernestine MONGO 3000
sa majesté Steve ANGO 5000
Tangou (anonyme)
Eliane Many Thomas (anonyme)
Evina Platini 100.000
Le couple Unnelle et Harrisson (anonyme)
Patrick Tchoula 5000

la somme totale des anonymes est de 50.000
NB: les 250.000 de l’honorable et les 100.000 de Mr. EVINA Platini ne sont pas passé par moi.

Après le décès de la petite ENDELE j’avais encore 45.000 que j’ai voulu remettre à la famille mais elle m’a demandé de le garder pour gérer les obsèques avec.

Pour les obsèques j’ai reçu une somme totale de 87.000

Pour les obsèques je les ai gérées gérer comme je pouvais ;
L’honorable a donné le cercueil et la voiture juste pour déposer le corps et la famille ; j’ai dû retenir la voiture pour qu’elle rentre le lendemain avec ceux qui étaient venus et dont je me suis occupé du transport. Les factures d’ordonnance sont tellement nombreuses. Pour le volet des obsèques j’avais 45.000 plus les 87.000 ce qui donne une somme de 132.000 qui ont été gérés de la manière suivante :
– 20.000 habillement de la défunte
– 3000 transport du cercueil pour la morgue
– frais de morgue 56000
– boisson pour la collation 33.000
– 20.000 pour une partie des des 30.000 de transports retour que je devais verser au chauffeur.
La gerbe de fleurs des amis inconnus et photo de la petite ENDELE a été offerte par ma famille et l’ami Désire Dikoume l’autre gerbe par le couple Eyamo Mvelle.(état des dépenses dresse par Alain Fibi).

Léonard Fandja

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.