• jeu. Juin 30th, 2022

Refugiés – H.C.R. – R.C.A. : Syergie parfaite

ByTech237

Juil 1, 2019

Refugiés – H.C.R. – R.C.A. : Syergie parfaite

La cérémonie de signature d’un accord tripartite relatif au rapatriement des réfugiés centrafricains a été signé le samedi 29 juin 2019.

La cérémonie de signature d’un accord tripartite relatif au rapatriement accepté par les réfugiés Centrafricains vivant au Cameroun, a eu lieu le samedi 29 juin 2019 dans la salle de conférences du ministère de l’Administration Territoriale. Le Cameroun, était représenté à la dite cérémonie par son Ministre de l’Administration Territoriale Paul Atanga Nji, la République Centrafricaine par Madame Virginie Baikoua, Ministre de l‘Action Humanitaire et de la réconciliation nationale et le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Refugiés (U.N.H.C..R.) par Biti Kale. Plusieurs Ambassadeurs et de hautes personnalités ont rehaussé la dite cérémonie par leurs présences. Cette cérémonie qui intervient quelques jours seulement après la célébration de la Journée Mondiale des Réfugiés sous le thème : « avançons avec les réfugiés, » montre à suffisance l’excellente collaboration qui existe entre le Cameroun, la République Centrafricaine et le HCR. Cette cérémonie démontre aussi, s’il en était encore besoin, de la volonté du HCR et des Etats de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité et la protection de ceux-là qui ont fui les guerres et les persécutions dans leurs pays « Le Cameroun est fier d’avoir accueilli sur son sol, de frères de la Centrafrique malgré les difficultés liées au nombre et la ressource insuffisante » dira le Ministre Camerounais Paul Atanga Nji, qui, au nom du gouvernement se félicite de l’excellence des relations qui existe entre le Cameroun et la République Centrafricaine. Il faut dire que ce retour librement consenti des réfugiés est la preuve de l’amélioration des conditions sécuritaires et de vie en Centrafrique, et témoigne de la volonté des autorités Centrafricaines de faire régner la paix, la concorde et la cohésion sociale. « La République Centrafricaine remercie le Cameroun et demande pardon à tous les Camerounais pour quelques exactions commises par les Centrafricains au Cameroun » dixit Virginie Baikoua, Ministre Centrafricain d l’Action Humanitaire et de la Réconciliation nationale. L’appel à la paix et à la réconciliation nationale est donc lancé et le HCR se tient prêt à accompagner les Etats Africains dans l’optique de la résolution des conflits et la prise en charge des personnes vulnérables.

Guy Maxime Banyolak

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.