• jeu. Juin 30th, 2022

RDC : L’alliance Tshisekedi – Kabila est bien pour le pays.

ByTech237

Juil 10, 2020

L’alliance Tshisekedi – Kabila est mise à rudes épreuves par les ennemis de l’Afrique depuis l’alternance pacifique survenue en République Démocratique du Congo


La jeunesse de la République Démocratique Congolaise doit se réjouir d’avoir vécu plusieurs changements à la tête de leur pays contrairement à d’autres. Pour cela, elle doit faire preuve de vigilance afin d’éviter de se laisser instrumentaliser par les ennemis de leur pays qui sont tapis dans les salons feutrés en occident. Il est préférable que le Président Félix Tshisékedi soit même « soumis » (comme disent les ennemis du pays) à son compatriote Joseph Kabila qui lui a, en toute lucidité accepté l’alternance sans forcer l’accession à la magistrature suprême du candidat de son parti. Car un Chef d’Etat soumis aux ordres des capitales occidentales est une garantie du retard du développement.


Les oiseaux de mauvais augures

L’on parle depuis un certain temps de l’ONG Global Witness, de l’Avocat William Bourdon, de la PPLAAF des influenceurs web avec pour cibles principales Dan Gertier et Afriland First Bank. La jeunesse congolaise doit être sourde à ces oiseaux de mauvais augures qui ouvrent des procès contre « Les biens mal acquis » à têtes chercheuses dans la capitale française en fermant les yeux sur des criminels qui leur sont soumis. Le cas Laurent Gbagbo en est une parfaite illustration. Il faut que les jeunes de l’UDPS qui ont manifesté hier se ressaisissent et reviennent à la raison. Ce n’est pas parce qu’il n’était pas imaginable qu’un Président sorte de la tribu minoritaire à laquelle appartient Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo que cette jeunesse doit se laisser manipuler, car la RDC est aujourd’hui sur une bonne voie : leur chef d’Etat ne fonctionne pas sous la dicté d’un autre Chef d’Etat occidental.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.