• mar. Juil 5th, 2022

Que son programme est chargé !

ByTech237

Fév 25, 2022

Le nouveau Président de la FECAFOOT donne l’impression d’avoir un dont d’ubiquité au regard de son programme très chargé.

Invité par le Président Macky Sall à la cérémonie d’inauguration du nouveau stade Me Abdoulaye Wade la semainedernière, le nouveau Président de la FECAFOOT,Samuel Eto’o Fils a honnoré de sa présence ladite cérémonie. Tout juste après, le lendemain, il était à Banjul pour encourager et porter les Lionnes indomptables à la qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations de Football Feminin 2022 au Maroc. Comme si cela ne suffit pas, le voici de retour au Pays, après la fameuse sortie du Secrétaire Général du Ministère de la Communication sur une des Chaîne de télévision qui anime les débats le week-end. Il se met au travail, car le programme est très chargé. Il doit rencontrer les membres de l’Assemblée Générale de la FECAFOOT 2009 dans le cadre des ses entretiens avec tous les membres de la famille footballistique du Cameroun en vue de rechercher la concorde, la sérénité, la paix et la prospérité dans la famille footbalistique. Mais avant, il rencontre d’abord les Membres du Comité Provisoire de Gestion de la Ligue de football professionnel avec à leur tête,le Général Pierre Semengue et une audience à lui accordée par le Ministrede la Communication, le patron de « l’autre. »

Ils fument le calumet de la paix

Pour le bonheur des footballeurs camerounais et des anciens, Samuel Eto’o Fils a pu trouver un terrain d’entente avec les membres de cette Assemblée Générale 2009 qui ont à leur tour pris l’engagement d’accompagner le nouveau Président de la FECAFOOT dans son combat pour l’amélioration véritable de l’environnement du football au Cameroun. Sammy qui aime tout le monde et ne veut en perdre aucun, a dit sa peine de ne pas pouvoir rencontrer son frère Abdouraman Babba Hamadou qui était le grand absentet a promisde le rencontrer ; ce qui rentre en droite ligne de nos conseils au nouveau Président de la FECAFOOT. C’est aussi ça le prix à payer pour que l’environnement du football soit apaisé au Cameroun.

Le sponsoring

Dans une de nos précédentes sorties,nous avons dit que les milliards étaient en train de prendre la direction de la FECAFOOT en terme de sponsoring. Les dernières informations l’attestent, avec particulièrement le contrat renouvelé pour 4 ans par la Socitété des Brasseries du Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.