• mar. Juil 5th, 2022

Quands les Écureuils bouffent un Lion !

ByTech237

Juil 6, 2019

CAN 2019 : Quand les Écureuils bouffent un Lion !

Le 2ème tours de la CAN TOTAL EGYPTE 2019 a livré hier 05 juillet 2019 la première grande surprise de cette CAN : Les Écureuils ont bouffé un Lion. En effet, au cours du 1er match des 1/4 de finale de la CAN 2019, un des pays qu’on appelle les petits poucets à la Can, le Bénin, à éliminé le Maroc, un des favoris, malgré les multiples coups de pouce de l’arbitre.

L’implication personnelle du Président et de son gouvernement.

Le Bénin a réussi à se qualifier pour la première fois de son histoire pour les 1/4 de finale d’une coupe d’Afrique des nations, en éliminant un des favoris de cette CAN, le Maroc , après les tirs aux buts. Au terme du temps réglementaire, le score était de 1 but partout. Pendant les arrêts de jeu, le Maroc a bénéficié d’un penalty que le tireur, joueur d’Ajax d’Amsterdam à raté. Et pendant l’épreuve des tirs aux buts, le Maroc a raté 2 pénalties pendant que les Écureuils bouffaient le Lion de l’Atlas en inscrivant 4 sur 4 tirés. Quelle surprise ! Et pour comprendre les raisons de cette victoire, il n’y a qu’à voir comment le Chef de l’état Patrice Tolon s’implique personnellement dans la participation de son pays à cette Can. Sur les réseaux sociaux et particulièrement sur sa page Facebook le Président Patrice Talone est en symbiose avec son équipe et surtout par son encouragement permanent qui indubitablement devient un catalyseur indiscutable pour ses enfants. Cerise sur le gâteau, il faut signaler que tout supporter Béninois a reçu une subvention d’un million de francs à condition de présenter son visa et son billet d’avion.

Les Écureuils sont les seuls qui affronteront tous les Lions de la CAN TOTAL EGYPTE 2019. Après avoir tutoyé les Ions indomptables de la forêt Équatoriale, les Écureuils ont bouffé les Lions de l’atlas et, l’appétit venant en mangeant, ils s’apprêtent à bouffer les Lions de la Teranga. À ce stade, force est de reconnaître que le Vaudou Béninois est un des grands bénéficiaire de ce parcours sans faute des Écureuils, au regard des multiples posts repertoriés sur les réseaux sociaux, et qui attribuent ces résultats aux membres de cette croyance Africaine originaire du pays du Président Patrice Talon. Comme dit ce proverbe Camerounais : « Il ne faut pas entrer dans une rivière sans en connaître la profondeur » l’on peut dire que les 3 premières participations du Bénin à la CAN, leur a permis d’en connaître « la profondeur. » Puisse ce parcours honorable des Écureuils qui sert déjà de cause d’union et d’unité de tous les Béninois, servir de ferment à un véritable raffermissement des liens qui permetta de sortir le pays de la zone de turbulance politique dans laquelle il est plongé depuis quelques mois ? C’est mon voeu. Rappelons que lors de l’autre match des 1/4 de finale joué le même jour, le Sénégal est venu à bout de l’Ouganda par le score d’1 but à 0 au terme des 90 minutes de jeu.

Léonard Fandja

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.