• lun. Juil 4th, 2022

Mort subite de Veuve NOUKOUE à Yaoundé : Que représente vraiment le plateau technique au Cameroun ?

ByTech237

Mar 11, 2022

Une Veuve, Noukoue Augustine a eu un malaise hier 10 mars 2022 au marché du Mfoundi à Yaoundé et a rendu l’âme pendant qu’on la refusait dans les hôpitaux.

Veuve Nounkoue Augustine, d’origine Béti vivant à Nkolndongo et membre de la grande communauté Bandounga de Yaoundé a rendu l’âme hier 10 mars 2022 pendant que les siens recherchaient un hôpital pour l’accueillir. En effet, partie au marché du Mfoundi pour se ravitailler, Veuve Nounkoue s’est sentie mal à un moment. Elle s’est assise d’abord sur un banc, puis à même le sol. Reconnue par une de ses connaissances du nom d’Adèle, elle a demandé que cette dernière l’amène au Centre des Urgences de Yaoundé (CURY) à l’hôpital Central de Yaoundé. Y étant, Adèle qui avait déjà appelé les siens s’entend dire qu’il n’y a pas de place disponible dans ce Centre, en les conseillant de l’amener aux urgences de l’hôpital Central. Une fois de plus, aux Urgences de l’hôpital Central, ce sera la même réponse à leur sollicitation : Pas de place disponible. Ici, on les conseille d’aller à la garnison, cette fois en compagnie de quelques membres de la famille de Veuve Nounkoue. Malheureusement, ils n’atteindront pas l’hôpital de la Garnison ; la pauvre veuve ayant rendu l’âme.

Grande perte

Veuve Noukoue Augustine qui vient à peine de passer le témoin de la présidente de l’association des Femmes Bandounga de Nkolndongo à une autre dame il y a deux semaines, a marqué toute la communauté par sa capacité managériale de l’association qu’elle a laissée par respect pour la limitation des mandats. Son décès est donc une grosse perte pour la communauté.

Que vaut vraiment le plateau technique au pays de Samuel Eto’o Fils ?

Avant et pendant la CAN TotalEnergies Cameroun 2021, les débats ont beaucoup achoppé autour de la capacité du plateau technique du Cameroun à répondre aux exigences de l’organisation d’une telle compétition. Le drame du 24 janvier 2022 était revenu mettre au centre des débats, l’aptitude des hôpitaux camerounais à être performants après un événement dramatique et inattendu. Dommage ! Le Cameroun étant le Cameroun, voilà l’ancienne Présidente de l’association des Femmes Bandounga de Nkolndongo qui vient de tirer sa révérence là où beaucoup dans d’autres pays du même niveau de développement aurait été sauvés.

Les vrais camerounais, ceux éligibles aux évacuations sanitaires eux, ne sont pas concernés par ces décès.

Espérons tout simplement que le championnat de football version Samuel Eto’o Fils survivra aux fossoyeurs de la discipline qui font feux de tous bois pour empêcher aux fils des pauvres tappant dans le ballon au Cameroun de gagner leur vie en jouant au Cameroun tout en venant en aide à leurs familles vautrées dans la misère ambiante et endémique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.