• lun. Août 8th, 2022

MINHDU – Réunion pour la relance des travaux

ByTech237

Juin 27, 2019

MINHDU – Réunion pour la relance des travaux

Madame la Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain a présidé la réunion de relance des travaux de réhabilitation des voiries secondaires dans les villes de Yaoundé et Douala le 26 juin dans la salle de réunion du 1er étage de l’immeuble ministériel N°1.

Après sa descente sur le terrain pour une évaluation de l’état d’avancement des travaux et la rencontre avec les entreprises adjudicataires des différents marchés de réhabilitation des voiries secondaires, l’on a observé une sorte d’accalmie qui n’arrangeait pas certains compatriotes très impatients de voir leur rêves devenir réalités, tout en faisant fi de cet adage qui dit : « l’argent est le nerf de la guerre, » et qu’en plus , pour le faire débloquer, ce n’est pas toujours évident. Après avoir pris le pouls de la situation, et avec le soutien du Chef de l’Etat Son Excellence Paul Biya, Madame la Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain (MINHDU) Célestine Ketcha épouse Courtes, a pu obtenir le règlement des factures dont les opérateurs économiques en charges des travaux confiés à son ministère se plaignaient du non paiement. Ayant pu résoudre cette équation grâce au soutien constant du Chef de l’Etat, Madame la Ministre a donc convié ses partenaires à une réunion de concertation et de relance des travaux de réhabilitation des voiries secondaires dans les villes de Yaoundé et Douala, ainsi que ceux relatifs aux habitats sociaux dans le cadre du plan d’urgence triennal pour l’accélération économique.

Concertation en salle de reunion

La récréation est terminée

Dans le cadre du plan d’urgence triennal pour la croissance économique, le MINHDU a un Programme spécial de mesures et de projets, notamment les composantes Habitat social (700 logements sociaux à Yaoundé et Douala et 100 en dehors de ces 2 villes) et une autre composante Voiries urbaines secondaires (117 kilomètres). Il faut signaler ici que dans cette dernière composante, près d’un tiers des travaux a déjà été exécuté.

Le renouvellement de la convention de financement du PLANUT avec le partenaire financier ECOBANK à hauteur de 60 milliard de nos francs, extensible à 100 milliards, est venu donc galvaniser Madame la Ministre et ses partenaires. D’où cette déclarations : « Le Chef de l’Etat ayant déjà joué sa partition, il nous revient d’être à la hauteur de la confiance qu’il a ainsi placée en nous, et des attentes de la population qui s’impatiente. » En d’autres termes, l’heure de la relance véritable a sonné, et rien ne sera plus toléré. C’est aussi le lieu de dire que Madame Célestine Ketcha, épouse Courtes qui a le cœur à l’ouvrage, entend confirmer l’idée que l’opinion publique s’est faite d’elle après sa nomination à la tète

de ce département ministériel. Avis donc aux opérateurs économiques véreux.

Léonard Fandja

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.