• lun. Août 8th, 2022

MINHDU : Que c’est efficace d’être régulièrement sur le terrain !

ByTech237

Déc 3, 2020

La fin d’année 2020 s’annonce plus ou moins sereine pour la Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, la Reine-Mère Machiagub Célestine Ketcha épouse Courtes.

Qui a dit que la descente régulière sur le terrain n’est pas efficace ? Au cours de sa descente sur le terrain dans la Région de l »Ouest du 02 au 4 décembre 2020, la Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, la Reine-Mère Machiagub Célestine Ketcha épouse Courtes a pris le poul de la situation globalement satisfaisante. Certes les descentes sont efficaces, pourvu que le responsable qui descente sur le terrain jouisse d’un bon charisme, soit compétent et sache impulser un élan qui permette d’atteindre les objectifs. C’est d’ailleurs ce qui caractérise la Machiagub Ketcha Courtes. Au cours de sa descente en cours, l’accueil à lui réservé par les populations de Mbouda, Bafoussam, Bandjoun et Bangangté, traduise dans les faits, l’estime que lui voue cette population et particulièrement au Chef de l’Etat Son Excellence Paul Biya. Ceci s’explique par le fait que la population elle, très au fait des instruction du Chef de l’Etat, trouvé en Célestine Ketcha Courtes la personne idoine qui a pu booster de manière remarquable, les chantiers liés au CHAN 2021 et CAN 2022, au Plan d’urgence décidés par le Chef de l’Etat, et pour le confort des citoyens.

Bilan de la visite.

Quand on sait la dimension qu’à prise la célébration de la Journée Mondiale de l’Habitat au Cameroun avec la Reine-Mère Machiagub Célestine Ketcha épouse Courtes, l’on comprendrait aisément l’importance que revêt la cérémonie de lancement de la compétition devant designer la ville la plus propre de la Région de l’ouest qui prendra part à la compétition nationale dont le point d’orgue se célébrera dans la ville de Limbé l’an prochain.

Ce qui doit être retenu de cette descente du MINHDU sur le terrain est su’â Mbouda, les travaux d’aménagement des voies et des parkings extérieurs du stade sont réalisés par l’entreprise CMEC dans l’ordre de 85,14% . A Bafoussam, la construction et la réhabilitation des voies d’accès au stade de Kiuekong et aux infrastructures connexes sont exécutés par l’entreprise ROUTD’AF S.A., SUPER CONFORT SARL et BOFAS SARL, sont réalisés respectivement de 83,35%, 96,75% et de 97%, avec des ponts d’arrêts particuliers au niveau des carrefours Bamoungoum, Tamba, TPO et entrée SCDP. A Bandjoun, les voies d’accès au stade Fotso Victor, hôtels et hôpitaux sont réalisées par l’entreprise ETS TOUT TRAVAUX (ETT) à 99,83% et 100% pour l’éclairage public à partir des lampadaires ordinaires. A Bangangté qui constitue la dernière étape, la MINHDU et la kyrielle d’Exprts qui l’accompagne inspecteront les chantiers de certaines voiries de la ville, notamment rue Chantal Biya – Marché B, Carrefour Mairie – Bretelle prison, la construction des équipements d’éclairage public en énergie solaire et enfin, les travaux de réhabilitation des voies dans le cadre du Fonds routier transférés à la Commune de Bangangté. De quoi affirmer que la fin d’année sera serein pour la MINHDU puisqu’ayant quasiment rempli sa mission à elle confiée par le Chef de l’Etat. comme dit ce proverbe africain : « / La force du baobab est dans ses racines. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.