• jeu. Juin 30th, 2022

Malaise profond au sein des populations d’Obout par Mfou : L’Activateur bombarde ! (Acte 7).

ByTech237

Déc 21, 2020

Toutefois, la bonne nouvelle est que le transformateur est déjà arrivé et la lumière sera rétablie cette semaine.

Voilà ce qu’il faut retenir de la rencontre entre L’Activateur et Jules Tonga très dynamique Chef d’Agence Eneo de Mfou. L’on a également pu retenir que « Mme le Sous-préfet a plutôt été d’un apport positif dans cette affaire. Au lieu de la maudire, il conviendrait plutôt de lui dire « Merci » le moment venu ». L’on a enfin retenu que « plusieurs ménages restent insolvables dans l’Arrondissement de Mfou, ils ne veulent pas payer leurs factures d’électricité ». Des noms pourraient bientôt être révélés au grand jour.

Ce qui nous intéresse pour le moment c’est la joie avec laquelle les populations d’Obout accueilleront la lumière cette semaine, elles pourront donc passer les fêtes de fin d’année dans la lumière. Quelle joie immense après 04 maudits mois passés dans les ténèbres, dans le noir !
Selon Jules Tonga, très dynamique Chef d’agence Eneo de Mfou, « Les populations auront la lumière avant même les fêtes de fin d’année, cette semaine. Le transformateur est déjà disponible, les travaux vont commencer ». Il poursuit son propos en disant: « L’Activateur mon cher petit frère, Mme le Sous-préfet de Mfou a été d’un apport positif dans cette affaire. Au lieu de la maudire, il conviendrait plutôt de lui dire Merci le moment venu ».
En effet, Mme le Sous-préfet de Mfou Germaine Tchakounté Wendja, est celle-là même qui avait infligé une amende pécuniaire au camionneur qui avait percuté le transformateur qui s’était finalement éclaboussé et en lambeaux au sol. Le Chef de terre a exigé 10 poteaux électriques à raison de 75 000 FCFA le poteau, d’où la somme de 750 000 FCFA. Il faut ajouter que toute vérification faite, c’est pas Mme le Sous-préfet qui avait perçu cet argent. Que nenni. Cet argent a été gardé contre reçu de versement, dans les caisses d’Eneo de Mfou, qui a d’ailleurs reçu une commission d’enquête de sa hiérarchie pour vérifier l’exactitude de ce versement. En effet, Mme le Sous-préfet est « Clean » dans cette affaire. Sans elle, il n’y aurait point les 750 000 FCFA versés par le chauffeur de camion. Ou alors, cet argent aurait pris d’autres tangentes tel que nous connaissons la mentalité de certains « Cameruineurs ».

Du côté des populations d’Obout que nous avons pris le soin de rencontrer hier soir, « Nous accueillons cette bonne nouvelle avec beaucoup de joie, et tous nos jeunes sont entièrement à la disposition d’Eneo pour les travaux de cette semaine ». Et les jeunes que nous avons rencontré l’ont d’ailleurs réitéré : « Dites à Eneo que nous les jeunes d’Obout, nous sommes prêts à travailler avec eux cette semaine. Nous pouvons creuser des fouilles pour implanter les poteaux électriques, nous pouvons défricher là où il faudra défricher, nos mamans vont préparer à manger aux agents Eneo qui vont venir travailler et nous, on va leur offrir à boire ».

Sauf que le Chef d’Agence Eneo de Mfou qui accueille effectivement favorablement ce message des jeunes, reste dans l’alerte : « L’Activateur les populations consommatrices d’électricité à Mfou doivent apprendre à payer leurs factures d’électricité. Eneo éprouve trop de difficultés à ce niveau ici. Trop de factures impayées et c’est Eneo qui perd. C’est pas bon ! »

L’Activateur promet des révélations fracassantes très bientôt, surtout si ces ménages insolvables, ne veulent pas payer leurs factures d’électricité. Des noms vont sortir et tanpis si L’Activateur marquera dans son propre camp…
Pour l’instant, scrutons le ciel et voyons voir si Eneo tiendra parole cette semaine.

Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.