• mar. Juil 5th, 2022

Lutte contre le covid-19 : Phase 4 du projet du RIPREM dans le Ndé

ByTech237

Avr 24, 2020

Le Réseau International des Princesses et Reines-Mères du Ndé (RIPREM) se déploie une fois de plus dans le département du Ndé ce mercredi 22 avril 2020 à l’esplanade de la Mairie de Bangangté

Après la sollicitation du Maire de la Commune de Bangangté le Docteur Jonas KOUAMOUO auprès du Réseau International des Princesses et Reines-Mères du Ndé (RIPREM), cette organisation ne s’est pas fait prier et a répondu favorablement à la sollicitation du Magistrat municipal. C’est ainsi qu’en date du 09 avril 2020, une cérémonie de distribution du matériel de lutte contre le nouveau coronavirus présidée par le Préfet Ndé Monsieur François Etapa sous le parrainage de Madame Célestine Ketcha, épouse Courtes, Reine-Mère, Machiagoub de la chefferie supérieure Bangangté.

L’esplanade de la Mairie de Bangangté a servie de cadre pour la 2ème cérémonie de distribution du matériel de lutte contre le covid-19 aux  4 arrondissements du Ndé et aux différentes chefferies traditionnelles ; cérémonie rentrant dans  la phase 4 des activités du programme de lutte du RIPREM.  Les Princesses et  Reines-Mères s’inscrivent par ce geste, aux côtés du Chef de l’Etat Paul Biya qui a débloqué 2 milliards pour l’ensemble des communes du Cameroun. Les matériels distribués par le RIPREM comprenaient, des supports des fontaines et de nouvelles fontaines ; des Cubitainers de 1000 litres avec ses supports ; des solutions de savon ainsi que ses recharges de 5 litres ; la signature des contrats avec les entreprises locales qui approvisionneront en eau potable sur 3 mois ces Cubitenaires. 325 fontaines avec du savon liquide et le sopalin ont été distribués pour les mesures d’hygiène. L’hôpital de District de Bangangté et les Centres de Santé ont été approvisionnés de manière significative.

Dans son discours de circonstance, le Préfet du Ndé représentant le Gouverneur de la Région de l’Ouest, et de la Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, n’a pas tari d’éloges à l’endroit du RIPREM dont le déploiement est des plus remarquables,  tout en les exhortant à ne pas céder aux intrigues. Il en a profité pour réitérer ses consignes aux Magistrats municipaux et Chefs traditionnels pour la bonne observance des mesures barrières contre le coronavirus. Selon la Trésorière du RIPREM Maveun DJOMI Nicole : « Le RIPREM fait feux de tous bois pour sensibiliser les populations des centres urbains et ruraux ; les médias, les flyers et les voitures publicitaires ont été mis à contribution. » Les Maires apprécient à leur juste valeur, le don de thermoflashes qui permettront de filtrer d’avantage les entrées dans leurs services.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.