• dim. Juil 3rd, 2022

La descente sur le terrain : Une fois de plus avec la MINHDU. (Regarder la vidéo).

ByTech237

Juin 25, 2020

La MINHDU a poursuivi sa visite sur le terrain à Yaoundé et à Douala les 24 et 25 juin 2020.

Après sa descente sur le terrain de 3 jours dans la Région de l’Ouest, la Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain (MINHDU) Célestine Ketcha Courtes a poursuivi sa descente sur le terrain dans les Régions du Centre et du Littoral les 24 et 25 juin 2020. Pour les observateurs avertis, la MINHDU est plus que jamais déterminée à atteindre les objectifs à lui assignés par le Chef de l’Etat Paul Biya.

Autoroute Yaoundé – Nsimalen

Lors de la descente sur le terrain le mercrecdi 24 jiuin 2020, Madame la Ministre est sortie de ses gongs. Et pour cause ! Lar persistance des multiples blocages qui plombent l’avancement des travaux et la livraison de ce projet structurant qu’est l’autoroute Yaoundé-Nsimalen si cher au Chef de l’Etat, essuie encore des blocages inadmissibles. Ici, la délinquance et l’incivisme ont la peau dure. Les lenteurs administratives et l’incivisme des riverains sont de nature à causer un préjudice supplémentaire de plusieurs centaines de millions avec une autre mobilisation du matériel pour l’entreprise en charge des travaux, pour la libération des emprises.

En associant les Ministres de l’Administration Térritoriele Paul Atanga Nji et celui des Domaine du Cadastre et des Affaires Foncières Henri Eyebe Ayissi à cette visite, ceci participait de la volonté de la MINHDU à en appeler à la solidarité gouvernementale nécessaire en ce moment pour en finir avec ce projet qu’elle a trouvé lors de sa nomination à la tête de ce département ministériel, et qui continue toujours de souffrir des blocages. Surtout qu’au niveau de Meyo, l’on a affaire à un riverain, Magistrat de surcroît qui fait une résistance incompréhensible. Ce Magistrat qui avait d’ailleurs été recensé comme tous les autres riverains refuserait d’aller récupérer son chèque en souffrance à la Préfecture. En plus, toujours à Meyo la délocalisation et construction d’une école et d’un Centre de santé peinent à être exécutés toujours pour la non libération des emprises. Précisons aussi que la construction de l’échangeur qui est le plus grand ouvrage de ce projet est complètement bloquée.

Face à cet imbroglio que représente la construction de cet autoroute, Madame la Ministre Célestine Ketcha Courtes, a demandé aux administrations impliquées dans ce projet, en se fondant sur les exposés de l’entreprise en charge de la construction, des riverains, des Services Techniques et des autorités administratives, en accord avec le Ministre de l’Administration Territoriale et celui en charge des domaines et des Affaires Foncières, à accélérer le rythme des travaux sur les emprises libérées au niveau d’Ahala et en prendre possession. Aux Préfets des départements concernés, elle a demandé de procéder à l’évaluation de l’impact des travaux sur les biens et les remettre au MINDCAF dans un délai de 2 semaines. Tout ceci, pour mettre le gouvernement à l’abri des charges supplémentaires non prévues.

Au terme de la visite de l’autoroute Yaoundé-Nsimalen

Visite des voies d’accès et parkings

Après_la visite du chantier de l’autoroute Yaoundé-Nsimalen, comme un bulldozer, Madame la Minhdu a pris la route pour la Région du Littoral. Accueillie à l’entrée de la ville à 18 heures 30 minutes, par le Gouverneur de la Région avec ses collaborateurs, Madame Célestine Ketcha Courtes n’a pas pris ses quartiers comme on dit, mais a plutôt entamé la visite des voies d’accès et des parkings autour du complexe sportif de Japoma. C’était aussi l’occasion d’apprecier la qualité de l’éclaireage. Ici, Madame la Ministre était tout heureuse de voir que les travaux sont réalisés à 100% et avec dextérité: « Félicitations aux entreprises pour ce travail professionnel tel que voulu par le Chef de l’Etat Son Excellence Paul Biya. Nous sommes d’ores et déjà prêts pour accueillir la finale de CAF ainsi que la CAN 2021. » Dixit Célestine Ketcha Courtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.