• dim. Juil 3rd, 2022

Institut Supérieur de Management Public : Le nouveau Directeur Général Adjoint prend ses fonctions.

ByTech237

Mar 13, 2019

Institut Supérieur de Management Public : Le nouveau Directeur Général Adjoint prend ses fonctions.

Le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative a installé le nouveau Directeur Général Adjoint de l’Institut Supérieur de Management Public(ISMP) le 11 mars 2019.

L’Institut Supérieur de Management Public (ISMP) a abrité la cérémonie d’installation du nouveau Directeur Général Adjoint, Monsieur Okeng Jean Marcel. La cérémonie était très courue ; il y avait du beau monde. Créé par décret N°85/1298 du 27 septembre 1985, L’ISMP est un levier très important mais parfois méconnu de la formation continue des agents publics en management, gouvernance et politiques publiques. C’est un établissement public administratif d’enseignement professionnel, doté de la personnalité juridique et de l’autonomie financière ; il assure dans les domaines du management, de la gouvernance et des politiques publiques, 4 types de formations : le recyclage et le perfectionnement des gestionnaires et cadres des administrations, des organismes publics et parapublics ou privés ; la formation professionnelle supérieure en managment ; la recherche appliquée en management ; la consultation auprès des administrations des organismes publics, parapublics et privés.

Qui est Monsieur Okeng Jean Marcel ?

Monsieur Okeng Jean Marcel qui remplace Madame Eloundou née Ondoua Biwole Viviane qui a passé 09 années au sein de cet établissement, est un digne fils de l’Est Cameroun, précisément d’Angossas. Né le 03 juin 1976 à Aloum II, il fait ses études primaires à Kousséri, secondaires à Monatelé et supérieures à l’Université de Yaoundé. Titulaire d’un Master en Droit qui lui ouvre les portes de la section Administration Générale à l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM), promotion 2001. Il est à ce jour, Administrateur Civil Principal. Un coup d’œil dans son parcours professionnel nous renseigne qu’il fait carrière au ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, au ministère des Finances et au ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative. De son passage au MINFOPRA, il sera tour à tour Chargé d’Etudes Assistant N°1 à la Cellule des Etudes de l’ex-Direction des Etudes, de la Prospective et du Contrôle des Effectifs ; Chef de la Cellule des Affaires contentieuses à la Division de la discipline et du contentieux ; Inspecteur N°2 à l’inspection générale ; Chef de la Division et de la discipline et du contentieux, et Conseiller Technique N°2. C’est donc un cadre rompu à la tâche dans la gestion publique et aux pratiques administratives qui hsérite du poste de Directeur Adjoint de l’ISMP. La cérémonie qui s’est voulue brève a été ponctuée de neuf points au registre desquels les recommandations du Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative Joseph Le qui recommande aux deux dirigeants au nom du chef de l’Etat, de créer un climat de travail sain et serein, d’améliorer les infrastructures d’accueil ainsi que le cadre et les conditions de travail de son personnel. Moderniser l’ISMP, cœur du développement et de la vulgarisation des bonnes pratiques de management au sein des services publics et privés, d’améliorer sa gestion financière et comptable. A cet effet, il recommande le paiement des arriérés de salaire des mois de novembre 2018 à février 2019.

La nouvelle direction de l’ISMP a donc un grand défi en perspective et qu’il faudra relever parce qu’elle est dotée des capacités et de l’Expertise nécessaire. Vivement, que vienne bientôt l’heure de la moisson.

Guy Maxime Banyolak

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.