• dim. Juil 3rd, 2022

INSTITUT INTERNATIONAL CBRNE (ICI) : Pour une mission noble et salutaire

ByTech237

Juin 26, 2019

INSTITUT INTERNATIONAL CBRNE (ICI) : Pour une mission noble et salutaire

L’Institut International CBRNE (ICI) prend activement part à la formation sur les instruments juridiques et mécanismes internationaux liés aux risques NRBC du 24 au 27 juin 2019 Au Djeuga Palace à Yaoundé.

Créé le 05 octobre 2013 par Madame Agnès Marcaillou à 45 kilomètres au sud de Bruxelles en Belgique grâce à un partenariat avec la municipalité de la ville de « Les Bons Villers.» l’Institut International est situé non loin de l’aéroport international Charles-Roi. L’Institut International CBRNE a pour principale mission, le renforcement de l’atténuation des risques CBRNE au niveau régional, national et international. ICI s’est également lancé dans le domaine de l’humanitaire, de l robotique, de la gestion des crises et de la lutte pour la protection de l’environnement. Il s’engage dans diverses activités liées aux incidents CBRNE : développer et soutenir la recherche universitaire et politique ; organiser des conférences, des séminaires et des ateliers ; contribuer au développement professionnel des intervenants ; promouvoir les meilleures pratiques normes et innovation dans leurs différentes spécialités par 2 gourpes d’Experts. ICI a 6 objectifs dont, permettre au premiers intervenants de prévenir, protéger, préparer, réagir et récupérer du spectre complet des menaces CBRNE ; Fournir des solutions innovantes pour la protection de l’environnement et de la dépollution des déchets toxiques. C’est dans le cadre de ses mission et à la demande du gouvernement camerounais exprimée lors de la 14ème table ronde régionale des pays de la façade Atlantique Africaine de l’initiative des Centres d’Excellence pour la réduction des risques nucléaires radiologies, Biologiques et chimiques NRBGC au mois de décembre 2018, que l’ICI a tenu à organiser une formation au Cameroun qui se déroule du 24 au 26 juin courant. Cette formation a pour but de fournir aux points focaux nationaux et aux personnels des équipes NRBC sélectionnés, des connaissances approfondies sur les principaux traités et d’optimiser la coordination tout en renforçant les synergies nationales et régionales. Il s’agit donc pour ICI de réduire, voire éradiquer l’utilisation des produits radiologiques biologiques, chimiques et même nucléaire dans les conflit, ceci en présentant au participants, les risque et les dangers de l’utilisation de ceux-ci. Rappelons que cette formation qui s’achève le 26 juin courant a pour objecti , le renforcement de la prévention , la préparation et la gestion des incidents de type NRBC au niveau national, régional et international. Les différents participants recevront Certificat (de participation) délivré par l’Institut International RNBC. Cependant, une question reste en suspens : y a-t-il réellement des risques d’utilisation des produits biologiques dans les conflits en Afrique ? Il faut tout de même saluer la pro activité du gouvernement Camerounais dans ce cas.

Guy Maxime Banyolak

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.