• mer. Sep 28th, 2022

Electricity Development Corporation : L’on en vient déjà aux violences physiques

ByTech237

Juin 4, 2018

Electricity Development Corporation : L’on en vient déjà aux violences physiques

La violence serait devenue le mode d’expression à Electricity Development Corporation.

Le climat délétère qui prévaut au sein de l’entreprise publique Electricity Development Corporation (EDC), a franchi une autre marche depuis la demande d’explication adressée par le Ministre de l’Energie et de l’Eau Gaston Eloundou Essomba au Directeur Général le Docteur Théodore Nsangou. Les cadres et l’ensemble du personnel ont les nerfs à fleur-de-peau. Madame Zaga Léocadie, Assistante de Direction s’est vue expulser manu militari le vendredi 1er juin 2018 par le Directeur de l’Exploitation pour soupçon présumé de diffusion des documents de la société sur la place publique. Ayant résisté à cette expulsion barbare et inappropriée, Dame Zaga aurait subi des violences puis transportée d’urgence à l’hôpital Central de Yaoundé le même jour. Toutefois, à l’allure où vont les choses, et compte tenu du role très important de cette société dans ce pays le Cameroun, il y a lieu de dire que la réaction du Chef de l’Etat est très attendue pour y ramener la séreinité. En plus, fort est de signaler que cette société publique a une dette de 800 million de francs cfa pour non reversement des retenues salariale à la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale.

Léonard Fandja

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.