• jeu. Juin 30th, 2022

Ebolowa : Lynchée par erreur pour cause d’enlèvement d’enfants

ByTech237

Jan 25, 2020

Dame Evina Essian Jacqueline Renold a été copieusement lynchée au quartier New-Bell d’Ebolowa le vendredi 24 janvier 2020 parce qu’on l’a confondue à un élément du groupe d’enleveurs d’enfants.

Venue récupérer les enfants de son frère Avebe à l’école publique de New-Bell à Ebolowa, Madame Evina Essian Jacqueline Renold a été confondue par un individu qui a lancé l’alerte avant de disparaître dans la nature. En effet, la tante des enfants Avebe qui récupère de temps en temps ses neveux à l’école publique de New-Bell à la sortie des classes, s’est engagée à le faire ce vendredi 24 janvier 2020 en respectant d’ailleurs les exigences en la matière : se signaler et signer dans le cahier des décharges après être confirmée comme leur tante par les enfants. Cependant, un esprit éventuellement mal intentionné ou alors sous l’emprise de la fièvre dû à l’enlèvement de deux enfants la semaine dernière à l’école publique groupe I d’Ebolowa et récupérés à Ambam dans un car de transport alors en route pour la Guinée Equatoriale, a lancé l’alerte sans avoir auparavant pris la précaution de vérifier s’il y a suffisamment d’arguments pour faire croire qu’il s’agit d’un enlèvement d’enfants. C’est grâce aux éléments des Forces de l’ordre que Madame Essian a échappé à la mort. Précisons que même le Sous-préfet d’Ebolowa 1er venu promptement sur les lieux a failli être lui aussi lynché sous le prétexte qu’il venait au secours d’une dame dont il connaîtrait des agissements sordides.  Aux dernières nouvelles ce samedi matin, et de sources bien introduites depuis l’hôpital régional du Sud à Ekombité, La victime est sortie du coma. Deux dames ont été interpellées et pourront donner davantage des précisions sur cet autre drame. La précipitation, si ce n’était pas un coup bien préparé pour l’élimination physique de dame Evina Essian Jacqueline Renold est toujours déconseillée en pareilles circonstances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.