• dim. Juil 3rd, 2022

Délégation permanente de signature au Secrétaire Général de la Presidence de la République : Le débat est clos !

ByTech237

Mai 8, 2019

Délégation permanente de signature au Secrétaire Général de la Présidence de la République : Le débat est clos !

Depuis plusieurs jours, les débats autour de la délégation permanente de signature par le Chef de l’Etat au Secrétaire Général de la Présidence de la République ont donné lieu à des commentaires de toutes sortes et très souvent dénués de toute courtoisie. Après avoir pris connaissance de différents décrets similaires à des même fins et même celui signé en 1975 par le 1er Président du Cameroun Ahmadou Ahidjo de regrettée mémoire au Secrétaire Général de la Présidence de l’époque Samuel Eboua, il faut donc dire sans risque de se tromper que le débat est clos. Certes certains thuriféraires de certains lobbies ne jeteront pas l’éponge tout simplement parce les Camerounais ont vendu la honte aux chiens et appartenant aux lobbies viscéralement opposés à Ferdinand Ngoh Ngoh. Pour ceux qui ont lu le livre de l’ancien Secrétaire Général de la Présidence de la République Jean Marie Atangana Mebara actuellement à la prison central de Kondengui sur les pouvoir du SGPR, cette délégation permanente de signature démontre qu’il y a un Vice Président de fait.

Le Président travaille

Le Chef de l’Etat dont le silence a un pouvoir travaille. Il a servi quelques décrets ce mercredi 08 mai 2019

Le 1er décret nomme Zoa Nanga Yves Mathieu, Inspecteur général au Ministère de la Santé publique en remplacement de Biwole Sida Magloire appelé à faire valoir ses droits à la retraite.

Le deuxieme décret nomme SADI René Emmanuel, PCA de la CRTV

Et le troisième décret nomme Elanga OBAM Georges, PCA FEICOM.

Là où l’on attend le Chef de l’état actuellement est de prendre des mesures qui ramènent la paix dans ce pays.

Léonard Fandja

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.