• mar. Juil 5th, 2022

Concert de Fally Ipupa : Qui sont ceux qui ternissent l’image du Cameroun ?

ByTech237

Jan 28, 2021

Le concert de Fally Ipupa programmé en février à 100 000 F est une autre preuve que ce sont ceux qui donnent toujours les leçons qui sont le premiers à ternir l’image du Cameroun et de ses citoyens.

Le fait d’avoir réduit le salaire des fonctionnaires de 2/3 sans aucune réaction avait ouvert la boîte à pandore. On a tout vu ! Des détournements en milliards, des marchés à des personnes incompétentes et non élligibles à ces marchés ; le détournement des droits d’auteurs des Artistes depuis plus de 30 ans par les fonctionnaires verreux dans le but de paupériser les Artistes camerounais avec pour finalité, les maintenir dans la misère. Comment comprendre qu’un ministère (ministère de la Jeunesse) patronne un concert dont l’entrée coûte 100 000F dans un pays où le déficit en respirateurs, machines à dyaliser et autres, un pays où l’on a dévoyé l’emploi en fixant le SMIG à 36 000F, où l’employer doit lui-même négocier son salaire, question d’embarquer tout les citoyens dans le train de l’homosexualité et du sectarisme ; un pays où les gens meurent parce que n’ayant pas accès au soins. Notons qu’au Gabon tout à côté, il existe une Institution qui prend en charge tous les frais médicaux des personnes indigentes.

Incroyable !

Comment peut-on faire payer le concert d’un Ekambi Brillant et Toto Guillaume à 5 000 F récemment au Palais des Congrès pour demander de payer 100 000F pour le concert de Fally Ipupa. A ceux qui, aliénés, ont perdu la lucidité, il faut vraiment crier au scandale face à cette insulte faite à nos grans artistes. qui jusqu’à récemment sont toujours trainés dans la boue. Surtout que pendant ce temps, ces même ministres font la campagne dans les médias publics pour l’élection de leur enfant à la tête des coopératives de leur établissement scolaires. Ces enfants qui viennent à l’école en grosses cylindrées. Lesquqels enfants narguent leurs camarades de classe avec des téléphones les plus chers et surtout en les enrôlant dans le processus d’envoûtement par l’alcool.

Protestation

Le peuple doit s’insurger face à cette insulte de la part de certaines sociétés et ministres qui contribuent à dévoyer l’Artiste camerounais. Il est préférable que les Camerounais se fassent entendre pour que ces dirigeants égoïstes et à la limite inhumains arrêtent d’insulter les Artistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.