• jeu. Juin 30th, 2022

Chantiers pour CHAN et CAN : La Ministre Célestine Ketcha Courtes ou le Bulldozer du Développement local.

ByTech237

Déc 2, 2020 ,

La Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain Célestine Ketcha épouse Courtes est une fois de plus sur le terrain du 02 au 04 décembre 2020 dans la Région du soleil couchant.

Celle qui a sollicité et obtenu l’approbation pour un budget de plus de 21 milliard de francs cfa par les Députés de la Commission des Finances de l’Assemblée Nationale, et reconnue par ces élus comme un véritable « Bulldozer » du développement Urbain, » a compris, et a fait des descentes sur le terrain son cheval de bataille pour atteindre les objectifs à elle fixés par le Président de la République Son Excellence Paul Biya, est à l’Ouest. Accompagnée du gotha administratif de la Région, elle a débuté sa tournée par la ville de Mbouda dans le département du Bamboutos. Cette tournée la mènera sur les chantiers en cours d’exécution pour l’exercice 2020, le CHAN 2021 et la CAN 2022.

Qui a dit que la descente sur le terrain n’est pas une arme efficace pour les entreprises camerounaises ?

Après avoir démontré de manière indubitable les preuves de sa compétence en matière de gouvernance locale à la Mairie de Bangangté, la Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain est, en son âme et conscience, face à un autre challenge personnel : démontrer que ce qu’elle a fait à la commune de Bangangté n’était pas un fait de hasard, mais bien le fruit d’une compétence avérée. Ce qui n’est pas toujours vu comme tel par les jaloux et ennemis du développement qui font feu de tout bois (médisance, presse à gages, diffamation, intoxication et j’en passe) pour ternir l’image de celle que les députés appellent désormais « le Bulldozer du développement local. » Malheureusement pour ceux-là comme dit ce proverbe africain : « Le fou est l’échelle du sage, » la MINHDU poursuit sereinement sa tournée. Après avoir visité les chantiers de la Région du Sud où elle a lancé la campagne de salubrité pour l’élection de la ville la plus propre de la Région, elle est aussi à l’Ouest pour le même objectif entre autres. Une campagne chère à celle qui a plusieurs fois remporté le trophée de la ville la plus propre alors qu’elle officiait comme Maire de la Commune de Bangangté.

L’étape de Mbouda

                Dans le Bamboutos, elle démarre par la visite des chantiers exécutés pour le compte de l’exercice 2020 et ceux du CHAN 2021 et la CAN 2022 : les voies d’accès et les parkings du stade de Mbouda. Au terme de cette première étape, la Ministre n’a pas caché sa satisfaction pour l’exécution de ces projets chers au Chef de l’Etat Son Excellence Paul Biya, notamment, l’exécution dans l’ordre de 92% des travaux du parking du stade de Mbouda, le stade MTN, la réhabilitation des voies d’accès, l’éclairage public. Au terme de cette visite avant l’étape de Bafoussam, le Chantre de la compétence a dit sa satisfaction et a tout de même instruit les entreprises pour que la matérialisation horizontale et verticale ainsi que l’éclairage publique, soient achevés dans un délai de 30 jours. Et comme dit cet autre proverbe africain, : « Le mensonge donne des fleurs mais pas des fruits. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.