• mar. Juil 5th, 2022

CAN VOLLEY-BALL FÉMININE : Le Cameroun se maintient au trône

ByTech237

Juil 15, 2019

CAN VOLLEY-BALL FÉMININE : Le Cameroun se maintient au trône.

Les Lionnes indomptables du Volley-ball ont remporté pour la 2ème fois consécutive le titre de Championnes d’Afrique en Egypte ce dimanche 14 juillet 2019.
Impossible n’est pas Camerounais pourrait-on dire, malgré le fait que presque tout se fait au rabais au Cameroun. Le tandem Serges Julien Abouem et René Akono, respectivement Président de la Fecavolley et Coach des Lionnes du Volley-ball, ont réussi là où on ne les attendait le moins. En effet, comme dit cet adage : « Il est plus difficile de ce maintenir au pouvoir que d’y accéder, » les Lionnes du Volley-ball Dames ont remporté pour la seconde fois successive, le trophée de Championnes. Quand on sait dans quelles circonstances elles ont quitté le pays, quand on sait qu’elles n’ont pas pu aller faire un stage à l’étranger, quand on sait qu’elle sont allées sans prime (puisque Volley-ball au Cameroun est un des sports mineurs), elles ont, non seulement donné du grain à moudre aux Journalistes Camerounais présents en Egypte pour la CAN TOTAL 2019 après l’élimination des Lions du football, entendu que ceux-ci seraient en quelque sorte en villégiature, les Lionnes du Volley-ball ont dompté l’équipe nationale Kenyanne qui a dominé ce sport en Afrique pendant plusieurs décennies.
De véritables Lionnes
Malgré la négligence du gouvernement à leur endroit, car à un moment on les a annoncées parties alors qu’on continuait à les voir dans la cité avec leur beau bus, elles ont finalement effectué le voyage pour l’Egypte après plusieurs mois d’attente des motivations concrètes pour leur participation à la compétition. Mûes par un moral d’acier, elles ont démontré et de fort belle manière que les Camerounais doivent les prendre, ainsi que leur Coach et leur Président de la Fédération pour repaires, comme des modèles, par une jeunesse en manque de référence. Seuls la foi et le talent ont prévalu. Quand on sait qu’elles sont passées par l’Egypte, pays organisateur qu’elles ont dominé en demi-finale, avec les encouragements des Journalistes Camerounais, Joseph Antoine Bell et même l’ancien Président de la Fecavolley Majoré Timba, il y a lieu d’être fier de ces Lionnes. Puisse le Chef de l’Etat les recevoir spécialement et personnellement ? We are just waiting. Puisse le gouvernement de son côté faire l’effort de ne plus ternir l’image du Cameroun en faisant preuve de manque de considération pour les sportifs en général ? Surtout que ces responsables du gouvernement ont tout à leur disposition.
Léonard Fandja

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.