• jeu. Juin 30th, 2022

Cameroun : Paul Biya nomme André Mama Fouda

ByTech237

Mai 28, 2020

Mama Fouda a été nommé PCA du CHRACERH

Pendant que certains l’annoncent mort, le Président Paul Biya ne cesse de créer ou de promouvoir ses « créatures. » En effet, dans le cas d’espèces, le Chef de l’Etat Paul Biya a une fois de plus promu une de ses créatures. André Mama Fouda, ancien Ministre de la Santé publique pendant 12 ans a été nommé ce jour 27 mai 2020, Président du Conseil d’Administration du CHRACERH.

Après sa sortie du gouvernement, certains journaux lui avaient même déjà réservé un « mandat » à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé. Surtout qu’à son crédit, figuraient plusieurs scandales.

Quelle interprétation faire après cette nomination ?

Ce qu’il faut d’abord retenir est que le plus difficile est d’accéder au cercles des « créatures privilégiées du Chef de l’Etat ; ensuite, qu’avec le Président Biya il est inutile de se perdre en conjectures car sa logique n’est pas du tout perceptible par le commun des mortels ni même par les Exegetes du système actuel au Cameroun. Enfin, il faut ensuite reconnaître que l’accumulation des scandales n’est nullement une raison pour être exclu du cercle. A moins semble-t-il d’avoir les appétits du pouvoir comme semble-t-il Alain Edgard Mebe Ngoh qui après son éviction du gouvernement s’est retrouvé en prison avec son épouse.

Né le 24 juillet 1951 à Yaoundé, l’Ingénieur en Génie-civil André Mama Fouda est vraiment un privilégié du système que le Président ne souhaite pas laisser longtemps au quartier, un peu comme si créer de nouvelles créatures ne serait pas faire un peu preuve de plus de justice plutôt que de prendre les mêmes pour recommencer malgré les casseroles. Il a été à la Société Immobilières du Cameroun (SIC) comme Directeur Général par intérim, Directeur Général de la MAETUR avant d’être appelé au gouvernement où il a passé 12 ans au même poste : Ministre de la Santé Publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.