• lun. Août 8th, 2022

Cameroun : Le Double Champion d’Afrique de Boxe TCHANDJEU MEKEKOM Bertrand a fait les frais de la lenteur administrative.

ByTech237

Fév 10, 2021 , ,

Décédé le 22 décembre 2020 des suites d’une longue maladie, le double Champion d’Afrique de Boxe a été inhumé dans l’anonymat le 23 janvier 2020.

L’ingratitude et la lenteur administrative que l’on décrit depuis des lustres dans ce pays ont la peau dure. Sinon, comment comprendre qu’un enfant du pays qui a donné 2 Titres de Champions d’Afrique à son pays soit malade et que la famille écrive au Président de la République avec ampliation au Premier Ministre et au Ministre des Sports et de l’Education Physique depuis 1 an et demi, meurt et est inhumé sans le moindre honneur dû à quelqu’un de son rang. « Il vous a fait quoi ? » Dirait-on. Même la médaille à titre posthume que d’autres camerounais refusent, il ne l’a pas eu. Les démarches pendant la maladie n’ont abouti à rien. Rien ! Décédé le 22 décembre 2020, il a été inhumé le 23 janvier 2021…sans aucune cérémonie d’honneur à celui qui a remporté les titres et dont selon certaines rumeurs on aurait détourné une bonne partie de sa prime avant qu’il n’aille aux Etats-Unis où il a fait flotter haut le drapeau du Cameroun. Que faut-il pour pouvoir bénéficier des honneurs dus ? Je m’interroge. La lenteur administrative a fait venir les instructions du Ministre au Préfet du département du Ndé et au Délégué départemental du Sport et de l’Education Physique après l’enterrement de l’infortuné.

Qui était Tchandjeu Mekekom Bertrand ?

Né à Yaoundé ici au quartier Madagascar le 15 juillet 1968 de Feu Mekekom Jean et de Feue Mbatchou Véronique. Après ses études primaires, et fort de son potentiel physique et remarqué par son entourage, le jeune Bertrand Tchandjeu Mekekom s’engage dans la boxe. Il sera tour à tour après ses début en 1986 :

-1987 Finaliste du championnat de boxe du Camerou ;

-1988-1991 Champion du Cameroun et Capitaine de l’équipe nationale ;

-1992-1994 : Champion du Cameroun de boxe professionnelle ;

-1996-1998 : Champion d’Afrique de Boxe Professionnelle;

-1999-2007 : Vainqueur de plusieurs combats de boxe professionnelle aux Etats-Unis.

C’est ce champion terrassé par la maladie aux Etats-Unis qui revient dans son pays dans l’espoir d’y retrouver la guérison. Malheureusement, l’ingratitude et la lenteur administration continueront à faire régner encore leurs lois. Le Chevalier de l’Ordre de la Valeur du Cameroun laisse plusieurs enfants inconsolables. Il fallait être à la levée de corps à la Morgue de l’hôpital Central de Yaoundé, je dis bien de Yaoundé, pour percevoir la douleur que laissait la disparition de cet fils Bamena dans le Ndé auprès des siens. C’est d’ailleurs cette douleur perceptible qui a poussé notre curiosité à nous rendre compte qu’il s’agissait de quelqu’un que nous avons connu en son temps.

May your Soul Rest in Peace Champeon !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.