• lun. Juil 4th, 2022

Assemblée Nationale : Gaston Komba pourrait bientôt « lire l’heure. »

ByTech237

Fév 1, 2022

Par message porté N°2022/CAB/PAN du 31 janvier 2022, le Président de l’Assemblée Nationale, le « Très Honorable » Cavaye Yeguie Djibril, instruit le Vice-Président et Questeur Datouo Théodore de procéder en présence des autres Questeurs, à la passation technique entre le Secrétaire Général Gaston Komba à qui toute signature est désormais suspendue et le Secrétaire Général par intérim.

Certains ont parlé de CAN SUCREE

Monsieur Gaston Komba pourrait être convoqué au Tribunal Criminel Spécial (TCS) compétente pour les détournements supérieurs ou égaux à 50 000 000 F (cinquante million de francs CFA). Et pour cause ! Comme ceux qui se sucrent aujourd’hui à la CAN en sablant du DOM PERIGNON et autres, Gaston Komba a fait comme la plupart de ceux qui dirigent ce pays ; c’est-à-dire qu’il n’a rien fait de spécial, ni plus grave que ceux qui achètent le sac de ciment à 16 000 F au lieu d’environ 2 500 F ou 2 000 F, le prix industriel appliqué aux sacs de ciments vendus aux commerçants grossistes. Car la construction d’un stade est un projet structurant, un pôle de développement. Mais Gaston Komba n’a été que dans la logique de la mangeoire au point de faire nommer, et sa fille….et son épouse à l’Assemblée Nationale. La première comme sa Secrétaire particulière et la Seconde comme Conseiller Technique. Sacré Cameroun ! Les cas François Fillon et Bruno Leroux en France ne l’a ni influencé ni inspiré. « Le Cameroun étant le Cameroun, » comment aurait-il eu peur de procéder à des missions fictives et autres détournements massifs qui lui valent la disgrâce d’aujourd’hui ? Dans l’administration publique camerounaise, il est de notoriété publique que les détournements et corruptions sont le sport favori de ceux qui ont accepté de se soumettre à certaines exigences. Quand vous vous y êtes soumis, la peur n’a plus de place en vous ni chez vous. D’ailleurs chez lui dans le département du Nkam, quelqu’un peut être Député et sa femme Maire. Ce n’est d’ailleurs pas l’unique endroit ni la première fois que cette situation arrive. Le Cameroun, c’est le Cameroun. »

Précision des faits

Ce qui est reproché à Gaston Komba est le fait qu’il a perçu 70 million de francs correspondant aux missions du Président de l’Assemblée Nationale alors que ce dernier n’avait pas voyagé et se trouvait dans son village ; le paiement des frais de mission de 146 millions à sa fille. Ceci selon les révélation de la Mission de contrôle inopiné envoyée sur place. Que Dieu sévissent pour que nos dirigeants dotent nos hôpitaux de machines à dialyser, des Respirateurs, construisent suffisamment d’écoles ; qu’ils fassent payer les droits des ex-employés des sociétés d’Etat qui attendent leurs droits sociaux depuis plus de 30 ans et révalorisent les salaires des camerounais et arrêtent de prétendre qu’un employé-chef-de-famille peut vivre à Yaoundé avec 36 000F de salaire. Comme disait Anders Nordancrantz : « Dans des régimes despotiques, tout est secret. Le fonctionnaire est responsable uniquement devant le despote. Cela n’est pas le cas dans les gouvernements libres. » Le paradoxe est que pendant que ceux qui travaillent dans la peine et les difficultés, la nuit et le jour pour un salaire de 36 000 FCFA sont très souvent confrontés aux difficultés de paiement des frais de scolarités, charges sanitaires et nutritions de la famille pendant que les enfants des autres, camerounais à part entière, se la coulent douce avec des téléphones de plus d’un million de francs à leur progéniture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.