• mar. Juil 5th, 2022

Administration Territoriale : Le Ministre Paul Atanga Nji en conclave avec les Gouverneurs.

ByTech237

Nov 26, 2019

La traditionnelle réunion du Ministre de l’Administration Territoriale avec les Gouverneurs de nos Régions relative à l’état sécuritaire sur l’étendue du territoire se tient à Yaoundé du 25 au 26 novembre 2019.

Alors qu’on tend vers la date limite de recevabilité des dossiers de candidature des différents partis politiques aux élections couplées du 09 février 2020, et le début de la période de campagne électorale, le Ministre de l’Administration Territoriale (Minat) Paul Atanga Nji a ouvert ce lundi 25 novembre 2019, une importante réunion de travail avec les Gouverneurs et les membres du gouvernement à la salle ovale de l’hôtel de ville de Yaoundé. Au cours de ces travaux qui vont durer 02 jours, il est question pour le Ministre et ses hôtes de faire le point sur la situation sécuritaire du pays, mais aussi et surtout, de préparer les échéances électorales qui se profilent à l’horizon, ainsi que la préparation de la couverture sécuritaire des fêtes de fin d’année. Ces assises qui s’ouvrent ce lundi 25 novembre alors qu’on note un regain de violences dans les quartiers et particulièrement à Ngousso, à Yaoundé où 03 personnes sur 07 agressées, ont perdu la vie en 02 semaines, ont servi de cadre au Minat  pour réaffirmer sa détermination et de l’ensemble du gouvernement à sécuriser et à protéger les Camerounais contre toutes sortes d’attaques comme l’a si bien mentionné Paul Atanga Nji lors de son mot introductif des travaux : « Les prochaines échéances électorales se tiendront dans un contexte sécuritaire particulier, dès lors, nous devons faire preuve, plus que par le passé, de vigilance et d’anticipation ; nous devons être proactifs et pour cela, le renseignement prévisionnel doit être au cœur de nos priorités. L’incivisme sous toutes ses formes, le crime en bandes organisées, les prises d’otages avec demande de rançon, le désordre urbain, l’insécurité transfrontalière, les trafics des armes et de munitions, le trafic des drogues (cocaïne, Tramadol, chanvre indien) doivent être combattus avec la dernière énergie. »

En mendiant de la paix

         En partisan de « la chicotte et la carotte, » le Ministre Paul Atanga Nji a, malgré le ton qui est le sien, tendu une fois de plus aux enfants du NOSO qui ont pris les armes contre la patrie. En Mendiant de la paix, il les a invités à déposer les armes et à revenir à la Maison. Ce message s’inscrit d’ailleurs en tous points de vue, sur celui des chefs traditionnels lors de leurs tournées pour la paix au Cameroun. Cette 2ème Conférence semestrielle des Gouverneurs a principalement pour défi majeur, de sortir du carcan lambin d’un verbillage amorphe et statique pour s’implanter dans la matérialisation concrète et visible, qui pourra permettre aux Camerounais de se mouvoir en toute quiétude. Après un bref rappel de ce qui s’est passé lors de la dernière élection présidentielle du 07 octobre 2018, le Ministre de l’Administration Territoriale a invité les différents Gouverneurs des Régions à prendre leurs responsabilités dans le respect de la constitution afin que ce qui a été observé en 2018 pendant la période postélectorale reste dans l’ordre des souvenirs : « Après le scrutin présidentiel du 07 octobre 2018, deux partis politiques ont gagné dans plus de 175 bureaux de vote alors que ces partis politiques n’avaient aucun représentant dans les dits bureaux de vote. » Dixit, Paul Atanga Nji. Puissent ces assises être le point de départ d’une nouvelle ère de paix et de sécurité totale sur l’ensemble du territoire national ? Tel est notre vœu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.